Archéologie et Philologie d'Orient et d'Occident (AOROC)

AOROC

Responsables

Direction :
Christophe J. Goddard

Direction adjointe :
Michel Dabas et Jean Trinquier

Administration :
Isabelle Mariage
Coordonnées
Adresse :

45 rue d’Ulm, 75230 Paris


E-mail :
Tél :
+33 (0)1 44 32 37 83

Structure de rattachement :
Département des Sciences de l’Antiquité

Site web :http://www.archeo.ens.fr/

Présentation

Les membres d’AOrOc permettent au laboratoire de mener des programmes scientifiques de première importance et de dispenser un enseignement en histoire ancienne, en archéologie, en numismatique, en langues anciennes, en philologie, en épigraphie et en linguistique.

Leurs spécialités couvrent le temps long, des époques archa?ques et protohistoriques à l’Antiquité tardive et au Haut Moyen Age (histoire et archéologie de l’égypte antique, Mondes grecs, hellénistiques et romains, Asie Centrale ; littératures et langues égyptienne, grecque, latine, syriaques ; épigraphie, paléographie ; codicologie ; humanités numériques).

Au 1er janvier 2019, AOrOc compte 150 membres :

? 86 titulaires, chercheurs (14 CNRS, 8 CR, 6 DR ; 6 DR émérites) et enseignants-chercheurs (EPHE : 10 Directeurs/Directrices d’études ; 4 Directeurs/Directrices d’études Cumulants ; ENS : 3 professeurs d’université, 5 ma?tres/ma?tresses de conférences, 1 professeur agrégé ; AgroParisTech : 1 ma?tre de conférences ; U. Paris 1 : 1 ma?tresse de conférences)
? 17 conservateurs du patrimoine (dont 4 conservateurs généraux ; 12 conservateurs, attachés ou archéologues territoriaux).
? 17 ITA / BIATSS du CNRS (12 dont 3 ingénieurs de recherche, 5 ingénieurs d’études, 4 assistants ingénieurs) de l’ENS (1 technicien), de l’EPHE (1 ingénieur de recherche) et du collège de France (1 ingénieur d’études).
? 14 agent.e.s de l’INRAP
? 2 ingénieurs d’étude relevant du secteur associatif
? 67 doctorant.e.s (rattachés principalement aux écoles doctorales ED 472 de l’EPHE et 540 de l’ENS).

Axes de recherche

Régulièrement, comme toutes les équipes de recherche, AOrOc fait un bilan de ses activités de recherche, savant dosage entre les recherches individuelles et une mise en perspective de celles-ci dans le cadre de projets collectifs. Tous le 4 ans, les priorités collectives de l’UMR sont rédéfinies.
Tous les programmes de recherche du laboratoire sont répartis au sein de six axes thématiques.
?

1. LANGUES, TERRITOIRES, IDENTITéS
Responsables : Anca Dan et Daniel Petit
Secrétaire scientifique : Carole Quatrelivre

2. éCONOMIE, PRODUCTION, éCHANGES
Responsables : Séverine Blin et Julien Zurbach

3. LA FABRIQUE DE LA VILLE
Responsables : Hélène Dessales et Stéphane Verger
Secrétaire scientifique : Martin Jaillet

4. APPROCHES DU SACRé ET DU FUNéRAIRE
Responsables : Ivan Guermeur et William Van Andringa
Secrétaire scientifique : Alexandra de Riverieulx de Varax

5. MISE EN ESPACE : FORMES CONSTRUITES ET IMAGINAIRES
Responsables : Amina A?cha Malek et Fran?ois Queyrel
Secrétaire scientifique : Hélo?se Anginot

6. SAVOIRS, SAVOIR-FAIRE, INNOVATIONS, TRANSFERTS
Responsables : Thierry Lejars et Emeline Marquis

écoles doctorales

L’école doctorale 472 (ED 472, EPHE) offre aux étudiants de l’EPHE un encadrement scientifique assuré par les unités ou les équipes de recherche reconnues, les formations utiles à la conduite de leur projet de recherche et à l’élaboration de leur projet professionnel, une ouverture internationale, et le suivi de leur insertion.

L’école doctorale Lettres, Arts, Sciences humaines et sociales (ED 540, ENS) a pour objectif de : 1. Permettre le développement, au niveau du doctorat, de la pluridisciplinarité ou de l’interdisciplinarité ; 2. Permettre une exploitation plus systématique et ordonnées des possibilités de coopération entre les différents départements et unités de recherche de l’ENS.

L’école doctorale d’Archéologie (ED 112, Paris I) recouvre les domaines de l’archéologie, l’anthropologie, l’ethnologie et la préhistoire. Le champ est très vaste, du point de vue chronologique (de la Préhistoire à l’époque moderne) et géographique (Europe, Asie, Afrique, Amérique, Océanie).

L’école doctorale ? Mondes anciens et médiévaux ? (ED 22, Paris IV) assure la formation et l’encadrement des doctorants en langue, en littérature et en histoire, dans les différents domaines de l’Antiquité et du Moyen-?ge, depuis l’Egypte ancienne jusqu’à l’aube des Temps modernes.

Structures associées

Mis à jour le 12/1/2017